Uncategorized

EWC St Flour 2013

Samedi :

Malgré la pluie de la nuit, la météo clémente de ce matin nous laissait présager d’une première journée de course au sec. Mais, alors que le public était au rendez-vous, dès la fin du second tour, de gros orages se manifestèrent, changeant totalement la configuration d’une course qui semblait n’apportait aucune nouvelle surprise… Entre liaison encore plus techniques et de nombreuses déviations en spéciales, les pilotes ont connu une seconde partie de journée très harassante physiquement et mentalement…

A en perdre la tête !

Dans la catégorie Enduro 1Jérémy TARROUX (F – Sherco) augmentait son avance gagné lors du KTM Super Test d’hier dès les premières spéciales. Le pilote officiel Sherco voyait une meute Français composée de BOISSIERE, DEPARROIS, MEO et JOLY se ruait à sa poursuite. Mais alors que l’on voyait TARROUX accroître son avance, la pluie changeait toute la donne. Anthony BOISSIERE (Sherco 11) partait en premier à la faute et il se voyait reléguer en fin de classement puis tour à tour Nicolas DEPARROIS (Yam 8) et Jérémy TARROUX (6) faisaient de même et perdaient tout espoir de terminer sur le podium. Le malheur des uns faisait le bonheur des autres et Antoine MEO qui commettait peu d’erreurs au guidon de sa KTM 125 EXC-F empochait une nouvelle victoire.

img_9391

De son côté, Jérémy JOLY (F – Honda) préférait ne pas tenter le diable pour dominer Eero REMES (SF – TM) et se contentait de la 3ème place. Longtemps, Juha SALMINEN (SF – HVA) fut hors du coup et pourtant avec les infortunes de certains, l’octuple Champion du Monde échouait finalement à 5 secondes du podium. Il conforte ainsi un peu plus sa seconde place convoité par son coéquipier Matti SEISTOLA (SF) qui prend la dernière place du Top 5. A noter la blessure à la cheville de l’Espagnol Cristobal GUERRERO (KTM – Entorse) et la 9ème place de Jonny WALKER (GB – KTM)

img_8456
« Cela fait tellement de temps que je cours après un titre mondial que ce soit en Cross ou en Enduro ! C’est un sentiment incroyable ! Avec aujourd’hui cela fait une 8ème victoire cette saison… » Alex SALVINI (I – HM Honda) peut être fier et heureux ce soir. Au terme d’une course folle, il remportait son premier titre mondial en Enduro en s’imposant à St Flour dans des conditions exécrables et devenait le premier Italien depuis Gio SALA en 1999 à remporter une couronne mondial. Pourtant, Pierre-Alexandre RENET (F – Husaberg) et Johnny AUBERT (F – KTM) prenaient un excellent départ devant leur public mais les deux partaient à la faute dans l’Enduro Test et ne pouvaient se contenter respectivement que de la 4ème et 7ème place. Mais les jeux n’étaient pas encore faits pour l’Italien… En effet, il ne pointait alors qu’à la 3ème position et laissaient Antoine BASSET (F – Yam) et David KNIGHT (GB – Honda) se batailler pour le gain de la journée. C’est alors que le pilote de l’Armée de Terre faisait comme ses compatriotes et jouait de malchance. Quant à Knighter, il pointait 3 minutes en avance au CH et se voyait donc attribué une pénalité. SALVO, bien que déjà assuré d’être titré, se retrouvait aux commandes de la catégorie E2 et assurait le coup jusqu’au moment de l’exaltation sous le auvent HM Honda. Derrière lui, Ivan CERVANTES (E – KTM) a été le parfait exemple de l’altruisme. Ayant du mal à trouver son rythme, il profitait des chutes pour s’adjuger la place de dauphin. De son côté, malgré sa malchance, Antoine BASSET montait sur la 3ème marche et signait son tout premier podium mondial en carrière tandis que Oriol MENA (E – Husaberg) accrochait la dernière place du Top 5.

img_8781

Chez les « grosses cylindrées », Christophe NAMBOTIN (F – KTM) a décrochait une nouvelle victoire. Pourtant la tâche semblait ardue durant la moitié de la course. En effet, Mathias BELLINO (F – Husaberg) était très rapidement dans le rythme et menaçait le double Champion du Monde E3. Mais, les intempéries eurent raison du pilote Husaberg qui abandonnait. S’en est alors suivi une véritable démonstration de la part du pilote officiel KTM qui se permettait même de coller 50 secondes à son second Joakim LJUNGGREN (S – Husaberg) dans l’Enduro Test du dernier tour. Derrière ce duo, c’est Fabien PLANET (F – Sherco), très friand des terrains gras, qui sort son épingle du jeu, deux minutes devant l’Italien Deny PHILIPPAERTS (I – Beta) et Benoit FORTUNATO (F – HM Honda). A noter que pas moins de 6 pilotes (KEHR, LEOK, MONNI, ROBERT, CORREIA et BELLINO) ont récolté une pénalité…
img_8521

Matthew PHILLIPS le nouveau Champion du Monde Junior
L’Aussie n’a pas tremblé !

En assurant une excellente deuxième place sous la pluie, Matthew PHILLIPS (AUS – HVA) devenait Champion du Monde Junior… « Quel sentiment fabuleux ! J’en ai rêvé ! Débuter une carrière sur l’EWC sur un titre Mondial c’est parfait. Et j’espère que ce titre va aussi ouvrir la voie à d’autres Australiens » confiait le « Minotaure ». Côté course, les nombreux spectateurs ont pu assister à une magnifique passe d’arme entre l’officiel HVA et les frères Dany et Jamie MCCANNEY (GB). Mais au terme du suspens et après décision du jury, c’est le grand frère Dany qui s’imposait au guidon de sa Gas Gas. Pour sa part, le Champion du Monde FIM Youth Cup 125cc a été contraint à l’abandon et c’est Nicolo MORI (I – Beta) qui en profitait pour amener sa Beta sur le podium pour quelques secondes d’avance sur Mario ROMAN (E – Husaberg) et Luis OLIVEIRA (P – Yam). En FIM Youth Cup, c’est Albin ELOWSON (S – Husaberg) qui s’impose devant le local Jérémy MIROIR (F – Yam) et l’Italien Davide SORECA (I – Yam).

img_8820

Enfin chez les féminines, elles n’étaient que quatre à la fin de cette journée harassante. Dès le départ, Laïa SANZ (E – Honda) prenait les devants mais une chute dans la dernière Cross Test lui faisait perdre près de deux minutes et elle ne pouvait empêcher la Britannique Jane DANIELS (Husaberg) de glaner sa première victoire en Mondial. Géraldine FOURNEL (F – Husaberg) complétait le podium et Valérie ROCHE (F – Beta) échouait au pied de ce dernier de très peu. A noter que Jessica GARDINER (AUS – Sherco) a abandonné et a donc perdu tout espoir de titre.

Malgré la météo, le Grand Prix AMV de France reprendra ses droits dès demain matin 9h00 pour la dernière journée de course de la saison 2013. Organisateurs, pilotes et spectateurs espèrent tous une météo plus clémente pour un final en apothéose !

 

Dimanche :

St Flour, 9h00 du matin. Une ambiance maussade pèse sur le paddock après la lourde attente d’hier soir au sujet des résultats et de la deuxième journée. Mais c’est désormais sûr, la course partira à 10h00 et les pilotes feront 4 tours avec au programme seulement la Cross Test de chronométrée…
Nous aurions pu penser alors que ce serait une journée « relâche » pour les stars de l’EWC, mais ils ont tous tenu à mettre le feu une dernière fois entre les banderoles pour remercier un fervent public qui était toujours aussi présent et bruyant !

img_8795
TARROUX première !

Malgré seulement quatre spéciales chronométrées, la catégorie Enduro 1 a tenu tout le monde en haleine. En effet, Antoine MEO (F – KTM) prenait très rapidement les devants mais n’arrivait pas pour autant à creuser l’écart sur ses poursuivants Jérémy TARROUX (F – Sherco), Eero REMES (SF – TM) et Marc BOURGEOIS (F – Yam). Pourtant en tête à l’entrée du dernier tour, l’officiel KTM chutait et se faisait cueillir par ses trois poursuivants dont le pilote Sherco qui, après avoir joué de malchance hier, arrache sa première victoire en Mondial pour 23 centièmes d’avance sur le Finlandais. « Journée un peu étrange avec seulement quatre spéciales… Hier, je me suis battu comme un lion, je roulais super bien mais j’ai joué de malchance et termine seulement 6ème. Aujourd’hui je prends ma revanche en donnant tout dans la dernière et je montre que je peux me battre pour la victoire sur le Mondial ! » confiait un TARROUX heureux. De son côté, REMES se retrouvait comme étant le seul étranger face à une marrée bleu blanc rouge composée de Marc BOURGEOIS (3ème), Antoine MEO (4ème), Anthony BOISSIERE (Sherco – 5ème) et Jérémy JOLY (Honda – 6ème). A noter que pour sa dernière course, Juha SALMINEN (SF – HVA) assurait une 8ème place qui lui permet de terminer dauphin de MEO au classement final.
Première victoire pour Jérémy TARROUX (F Sherco)

img_7920
Chez les Enduro 2, Johnny AUBERT (F – KTM) prenait très rapidement les commandes de la catégorie devant Alex SALVINI (I – HM Honda) et Pierre-Alexandre RENET (F – Husaberg). Mais une énième fois, l’Italien était trop fort pour les deux Français et il subtilisait la victoire au double Champion du Monde dans la dernière spéciale. Après avoir écopé d’une pénalité hier alors qu’il était en tête, David KNIGHT (GB – Honda) se reprenait aujourd’hui avec une belle 4ème place dans des conditions qu’il apprécie, tandis que, la surprise de la veille, Antoine BASSET (F – Yam) s’est vu voler la dernière place du podium par l’officiel KTM Ivan CERVANTES (E – KTM). A noter, la très belle 7ème place de Romain DUMONTIER (F – Yam) pour son retour sur l’EWC…

img_9223

BELLINO ouvre son compteur !

Tout semblait se dérouler comme la veille chez les E3, Christophe NAMBOTIN (F – KTM) creusait l’écart au fur et à mesure de la journée mais une grosse chute dans la troisième Cross Test de la journée l’obligeait à abandonner. C’est alors qu’Aigar LEOK (EST – TM) et Mathias BELLINO (F – Husaberg) s’engouffraient dans la brèche pour jouer la gagne. L’Estonien avait gain de cause à la fin du troisième tour mais le Champion du Monde Junior 2012, poussé par son public, sortait un bien meilleur temps dans le dernier tour et s’adjugeait sa première victoire en Sénior. « Ça fait vraiment plaisir cette première victoire ! J’ai amélioré mes temps de spéciales en spéciales et j’arrache cette victoire au bout du suspense ! C’est vraiment énorme ! » avouait un BELLINO radieux ! LEOK n’y perd pas au change étant donné qu’avec cette deuxième place, il termine deuxième du classement final de la catégorie. Derrière ce duo, c’est Luis CORREIA (P – Beta) qui tire le mieux son épingle du jeu et monte sur la dernière marche du podium pour seulement 4 secondes sur Joakim LJUNGGREN (S – Husaberg) et 6 sur le Français Fabien PLANET (F – Sherco).
Mathias BELLINO (F Husaberg)

img_8298
Dans la catégorie des moins de 23 ans, Matthew PHILLIPS (AUS – HVA), titré hier, aurait remporté la journée si seulement il n’avait pas écopé d’une minute de pénalité… Minute de pénalité qui profitait à Loïc LARRIEU (F – Husaberg) qui pouvait s’emparer d’une deuxième victoire en Grand Prix de bon présage pour la saison prochaine. Comme hier, la fratrie MCCANNEY (GB) a fait des siennes. Mais cette fois-ci, les deux montaient sur le podium et c’est le petit frère Jamie qui avait le dernier mot. Meilleur score pour Gianluca MARTINI (I – Beta) qui prenait les 13 points de la 4ème place. En FIM Youth Cup 125cc, le pilote de l’armée de terre Jérémy MIROIR (F – Yam) a dominé la catégorie devant Michele MARCHELLI (I – Husaberg) et Mika BARNES (F – KTM).

IMG_8367

Enfin chez les Féminines, Jane DANIELS (GB – Husaberg) prenait très rapidement l’avantage sur Laïa SANZ (E – Honda). Très à l’aise dans le gras, la jeune Britannique prenait 50 secondes d’avance et contenait par la suite les attaques de l’Espagnole. Magnifique doublé réalisé par la pilote Husaberg qui semble avoir un avenir brillant devant elle ! Mais, la star de la journée restera tout de même Laïa qui avec une nouvelle seconde place décrochait son 2ème titre Mondial d’Enduro et réalisait son pari d’être titrée en Enduro et en Trial le même weekend… « C’est un sentiment très fort ! Toute la saison j’ai pensé qu’il faudrait que je laisse tomber l’un des deux titres, mais à une semaine de ces deux grands rendez-vous, je me suis décidée à tenter ce pari un peu fou ! Pari finalement gagnant car je sors de ce weekend avec deux nouveaux titres mondiaux. C’est magique ! » Avec ce nouvelle exploit, la Catalane prouve une nouvelle fois qu’elle reste la référence Féminine dans le sport moto. Hors du coup hier avec un abandon très rapide, Juliette BERREZ (F – Yam) s’est très bien repris aujourd’hui avec une 3ème place méritée tandis que l’Australienne Jessica GARDINER (AUS – Sherco) écopait de 2 minutes de pénalités au CH et devait se contenter des 13 points de la quatrième place. Les deux autres héroïnes de « l’enfer » d’hier, Valérie ROCHE (F – Beta) et Géraldine FOURNEL (F – Husaberg) terminaient à la 5ème et 6ème place…

 

Le rideau vient de tomber sur le Grand Prix AMV de France avec le couronnement de Laïa SANZ en Women. Cette saison 2013 aura été riche d’intensité et d’émotion ! Place désormais à la traditionnelle intersaison où les pilotes et teams devraient faire encore plus parler d’eux que par le passé !

 

img_9609

 

 

.

La galerie complète est disponible ici

 

Source : Toolenduro.com

.

 


5ème Enduro Rétro d’Auroux

img_5583

« Cent-dix », c’est le nombre de pilotes qui sont venu de la France entière, d’Italie, d’Allemagne, ainsi que du Royaume-Uni, qui prenaient, ce Samedi 24 Août, le départ du cinquième Enduro Rétro d’Auroux.
img_6081
Le circuit de soixante kilomètres environ, posait, aux moins aguerris d’entre eux, des problèmes de franchissement,et l’épreuve spéciale,tout prés du village de Tresbos (terrain gracieusement prêté par la famille Lafont et Bastet du Bouchet Chapigne),offrait aux spectateurs son lot de chutes, de spectacles et de glissades, sans gravité.
img_6323
.
img_5882
.
img_5943
.
img_5885
Ayant effectué deux tours le samedi après-midi, les pilotes retrouvaient les organisateurs le soir autour d’un Aligot-Saucisse (préparé par le restaurant le « Boulodrome » à Langogne),sous un chapiteau loué à cette fin. 
Le temps, couvert mais accompagné d’éclaircies, aura embellit ces deux jours passés dans les liaisons du circuit. Le fort vent et la basse température du Dimanche matin n’aura pas découragé les pilotes qui reprenaient le guidon, pour deux autres tours de circuit.
img_5623
 
Nathalie CONZE,présidente de l’AMCA,présidait à la remise des prix,conviant chacun à la sixième édition de l’Enduro Rétro .
Remerciant le Maire d’AUROUX et tous les autres Maires pour avoir autorisé le passage de l’enduro sur leur commune, ainsi que les propriétaires des terrains traversés et les différents annonceurs qui ont contribué  au succès de cette manifestation.
 
img_6561
 

Classement Général :

1er : FROMONT Sylvain
img_6466
2ème : ROMIEU Simon
img_6423
3ème : BORSOTTO François
IMG_5684
4ème : VELLAS Philippe
img_6388
5ème : PAYS Cédric
IMG_6178

Classement entier :

2013-08-25 16.03.56
A l’année prochaine, et.. GAZ !
img_6039

Trèfle Lozèrien : Dimanche

 

img_4242

 

 

 

A l’issue de la troisième et dernière journée, le pilote Husaberg Pierre Alexandre Renet remporte son second Trèfle Lozérien AMV. Il devance Julien Gauthier de 11 secondes et  Jérémy Tarroux de 47 secondes. Marc Bourgeois est 4è à 51 secondes, Emmanuel Albepart 5è à 52 secondes. Suivent Jérémy Joly (6è), Nicolas Deparrois (7è), Antoine Méo (8è), Loic Larrieu (9è), Sylvain Lebrun (10è) et Romain Boucardey (11è). La première féminine, Samantha Tichet, est 134è. Le triple champion du monde de descente en VTT, Fabien Barel, termine 42è. Après le froid et la neige des deux premiers jours, les concurrents auront eu la chance de rouler en partie sous le soleil en cette ultime journée.

img_4366

Dès 8h00 du matin, à la spéciale des Salesses, tracée à flan de colline dans une prairie qui portait les traces de neige de la veille, c’est un Julien Gauthier, bien décidé à reprendre la tête du classement provisoire qui réalise le premier scratch de la journée. Suivent Marc Bourgeois et Emmanuel Albepart. Le leader du classement provisoire, Pierre Alexandre Renet est 4è à 14 secondes.

Après une liaison sur les hauts plateaux de la Margeride et les Gorges du Chassezac, accompagnés par les premiers rayons de soleil, les concurrents se retrouvaient sur la spéciale des Gouttes. Le pilote Sherco Jérémy Tarroux remporte sa première spéciale sur ce 27è Trèfle Lozérien AMV. Il devance Pierre Alexandre Renet et Marc Bourgeois. Le jeune Jérémy Joly est 4è.

Aux alentours de 11h30, c’est à Combettes Planes, une classique de l’épreuve que nous n’avions pas eu l’an dernier, que Pierre Alexandre Renet réalise à nouveau le meilleur temps, reprenant 5,8 secondes à son principal adversaire Julien Gauthier. Marc Bourgeois, remplaçant de Marc Germain au sein du team officiel Yamaha, s’intercale entre les deux premiers leaders du 27è Trèfle Lozérien AMV.

Sur la SP4, au Can de la Roche, Pierre Alexandre Renet enfonce le clou et augmente son avance sur son poursuivant direct Julien Gauthier  qui termine 4 dixièmes devant Jérémy Tarroux.

De retour sur Mende, au départ de la spéciale de La Vabre Lauze Boissons, la tension est palpable. Pierre Alexandre Renet s’élance et réalise le scratch. Jérémy Tarroux le suit à seulement 5 centièmes et Antoine Méo, retardé par une chute du concurrent qui le précédait à 2 mètres de l’arrivée, loupe de 1,15 secondes le triplé sur cette spéciale située en centre ville.

IMG_4197

Ultime rendez vous, le Trophée Thierry Castan, cross final qui regroupe les 30 premiers au classement général, est remporté par Antoine Méo, porté par le public. Suivent Boissière et Fortunato.

img_4489

Un trèfle Lozérien AMV qui restera gravé dans la mémoire de tous les participants, de par les conditions météo exceptionnelles et qui aura une nouvelle fois été très disputé, la victoire finale se jouvant sur la toute dernière épreuve chronométrée.

img_4469

Loïc Larrieu : « C’était une première pour moi. Je ne connaissais pas les classiques et l’idée de rouler dans les spéciales vierges ne m’enchantait pas plus que ça. Après le Portugal, j’étais un peu fatigué et j’ai préféré me reposer et limiter les reconnaissances. A la fin de la première journée, j’étais 13ème. J’ai pris conscience que je pouvais faire mieux aussi, après la course, je suis parti voir les spéciales du lendemain. C’était une bonne idée puisque je suis bien remonté au classement. Je termine 9ème et 1er junior. Pour une première classique, c’est un bon résultat. J’ai beaucoup appris durant ces 3 jours et j’ai progressé dans mon pilotage. Je reviendrai avec plus d’ambitions et je sacrifierai du temps pour les reconnaissances. »
Pierre Alexandre Renet : « Je suis vraiment très heureux d’avoir remporté ce Trèfle Lozérien. C’est ma deuxième victoire mais elle a plus de saveur que la première.
J’ai enchainé directement, du mondial au Portugal à Mende, pour reconnaitre les spéciales. Mes principaux rivaux étaient présents sur place depuis déjà quelques jours. Le fait de moins bien connaître les spéciales m’a obligé à piloter différemment.
Durant les 3 jours, ce fut la grosse bagarre avec Julien Gauthier. Il remporte la première journée, je gagne la seconde mais dans la première spéciale du dernier jour, je chute et me retrouve avec 9 secondes de retard, à combler en 4 spéciales ! Je me suis donné à fond pour revenir.
Nous avons roulé dans des conditions difficiles avec de la neige et du vent glacial. Nous avons traversé des paysages magnifiques. Cette 27ème édition était hors normes à tous points de vue. Je suis fier de l’avoir gagné. »

Source : Trèfle Lozèrien AMV

 

Pour accéder à la galerie complète, cliquez ici

 

Classement général :

Classement General TLZ

 

img_4311

Un grand merci à tous les bénévoles qui ont fait un super boulot, malgré des conditions climatiques déplorables.

 


Trèfle Lozèrien : Samedi

img_3389

Dure journée pour les participants aux Trèfle Lozèrien. En 1 jour, le résumé de 3 saisons :

Été

img_3634

Hiver :

img_3425

Automne :

img_3579

 

 

 

Pierre-Alexandre Renet arrive en tête de cette journée

img_3214

Suivit par Julien Gauthier à environ 8 secondes de plus

IMG_2960

Et en troisième position : Emmanuel Albepart

IMG_2969

 

La galerie complète est visible ici : accéder à la galerie

 

Classements provisoires pour le Samedi :

Classement Trèfle 2013 Samedi


Vetathlon d’Auroux

img_2178

Organisée par le Syndicat d’initiative d’Auroux, c’est sous la neige, que le Vetathlon s’est lancé à 9h30 en compagnie d’une vingtaine de participants.

img_2219

Sous des conditions climatiques déplorables pour un mois d’Avril, c’est avec plaisir que se sont engagés les participants sur une première boucle de 4,5km de course à pieds, suivie d’une boucle de 18km de VTT (les vélos de cyclocross sont interdits) ; une dernière boucle de 4,5km course à pieds clôturera l’épreuve. Les jeunes quand à eux, s’engageaient sur une boucle de 450m de course à pieds et de 2,5km de VTT a effectuer une ou plusieurs fois suivant les catégories sur un circuit uniquement terre et balisé autour du stade d’Auroux.

img_2316

Départ au camping de la Gravière, pour passer par Malmont, Le Sapt, Soulages, et enfin pour arriver à Auroux pour l’épreuve VTT des adultes.

img_2303

 

Resultats classement Général

La galerie complète est disponible ici : Galerie Vetathlon 2013

Et sur Facebook : Julian Suau Photographie

Rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle édition du Vetathlon d’Auroux.

« Tant qu’il y a le plaisir, on s’en fou du temps ! « .

 


Championnat de France d’Enduro Brioude

img_6053

Clap de fin. Le championnat de France d’enduro 2012 s’est achevé ce dimanche à Brioude, après une finale spectaculaire: deux titres nationaux (E1 et E3) décernés le samedi, le dernier (E2) le dimanche au terme d’un mano à mano d’anthologie.

La pluie pourtant omniprésente en France ce week-end a soigneusement évité le Brivadois les deux tiers de la journée. Un vent violent s’est chargé de chasser les nuages vers d’autres cieux, l’orage attendu ne perturbant que les 2 dernières spéciales du jour.  Les conditions étaient donc idéales pour boucler une saison dores et déjà historique pour l’enduro français, avec les 3 titres mondiaux en individuel (en attendant le sacre possible de Pierre-Alexandre Renet en E2) et le grand chelem aux ISDE.

Sur des spéciales plus marquées que la veille, les amateurs de terrains défoncés ont pris le dessus ce dimanche, se livrant de féroces bagarre dans toutes les catégories devant un public une fois de plus venu en masse. Un vrai succès populaire dans une région chère au cœur des enduristes.

img_5957

 - Catégorie E1

Avant même la première spéciale, la catégorie est amputée de son nouveau champion de France: Antoine Meo (KTM), malade, a pris le départ mais doit rapidement s’arrêter. Le premier abandon cette saison sur le France pour le pilote KTM. Il laisse le champ libre à la meute de poursuivants, en lutte acharnée pour la place de dauphin.

img_4979

- Catégorie E2

La catégorie au centre de toute l’attention ce dimanche. Jérémy Tarroux (KTM) et Pierre-Alexandre Renet (HUSABERG) se disputent le titre avec une équation simple: celui qui termine devant l’autre est sacré.

- Catégorie E3

Retour a l’ordinaire pour le meilleur pilote du monde. Au lendemain de son sacre au championnat de France, Christophe Nambotin (KTM) repart à l’assaut d’une nouvelle victoire cette saison. Il ne laisse que des miettes à ses poursuivants, même si Manu Albepart (BETA) et Sébastien Guillaume (GASGAS) parviennent tous deux à lui chiper une spéciale. Mais Nambot’1 ne parvient pas à creuser de gros écart, restant jusqu’au bout sous la menace du local de l’épreuve. Manu Albepart confirme à nouveau la hiérarchie de cette catégorie, prenant le meilleur sur Seb Guillaume pour la 7e fois de la saison.

img_4675

- Catégorie Junior

Bellino n’aura pas pu dire au revoir à la catégorie Junior. Comme prévu, il n’est pas au départ dimanche matin, après son choc à la tête reçu la veille. L’occasion pour les jeunes loups de devenir calife à la place du calife avant une saison 2013 qui apparaît très ouverte.

- Catégorie Féminine

Une page de l’histoire de l’enduro s’est tournée ce dimanche à Brioude. Ludivine Puy (GASGAS), multiple championne du monde et de France, raccroche. Lulu part en retraite avec une ultime victoire et un ultime titre de championne de France en poche. L’enduro au féminin doit beaucoup à cette immense pilote. Elle cumule 5 titres de championne de France d’enduro, 3 titres de championne du monde en individuel et 5 par équipe.

.

 

 

Podium Elite E1 :

- 1/ Antoine Meo

- 2/ Rodrig Thain

- 3/ Fabien Planet

img_5280

Podium Elite E2 :

- 1/ Pierre-Alexandre Renet

- 2/ Jeremy Tarroux

- 3/ Julien Gauthier

img_5779

Podium Elite E3 :

- 1/ Christophe Nambotin

- 2/ Emmanuel Albepart

- 3/ Sebastien Guillaume

img_5942

Podium Junior :

- 1/ Mathias Bellino

- 2/ Kevin Rohmer

- 3/ Swan Servajean

Podium Constructeur :

- 1/ KTM

- 2/ HUSABERG

- 3/ KAWASAKI

 

Podium Féminine :

- 1/ Ludivine Puy

- 2/ Blandine Dufrene

- 3/ Audrey Rossat

img_5512

Podium Espoirs :

- 1/ Ludovic Rahal

- 2/ Mika Barnes

- 3/ Kevin Pouderoux

img_5176

Podium 50cc :

- 1/ Lucas Garello

- 2/ Quentin Decugis

- 3/ Thibaud Duquennoy

 

Podium National 1 :

- 1/ Kevin Bard

- 2/ Sebastien Vielle

- 3/ Edouard Balanche

 

Podium National 2 :

- 1/ Pierre Vissac

- 2/ Stephane Autuori

- 3/ Sebastien Autuori

 

Podium National 3 :

- 1/ Benoit Caillens

- 2/ Martin Vignal

- 3/ Noe Vadic

 

Podium Vétéran : 

- 1/ Laurent Pannetier

- 2/ Jean-Marie Berger

- 3/ Michael Guillaume

 

L’année 2012 s’achève donc en beauté et le championnat de France confirme encore et toujours sa position de meilleur championnat du monde. Pierre-Alexandre Renet aura l’occasion à Brignoles de confirmer être main mise bleue sur la discipline en remportant son premier titre mondial et signer le triplé France/Monde/ISDE comme Antoine Meo, Christophe Nambottin et Mathias Bellino.

Désormais, les regards se tournent vers 2013, de nouveaux horizons. Le calendrier est désormais connu et si les pilotes retrouveront des sentiers connus, d’autres sont à découvrir.

 

Pour voir la galerie complète, cliquez ici.

 

 

 


Naussac Beach The Return !

img_2568

 

Un énorme vent soufflait sur le lac de Naussac en ce Vendredi 1er septembre.

Un vent fort, qui n’aura pas empêché le soleil de montrer quelques uns de ses raillons. Donnant ainsi la meilleure des lumières pour des photos d’enfer :

img_2751

img_2682

Un temps donc, adequat afin de tracer la nouvelle spéciale de Naussac Beach.

img_2582

Etaient présent pour tracer la nouvelle spéciale :

Alexandre Bernard

img_2782

Samuel Collange

img_2725

Lucas

img_2971

Et Cesar

img_2695

 

Qui a eu l’occasion de tester pour la première fois de sa vie un 250.

Une journée où l’on s’est bien régalé, autant les riders que le photographe :

img_2866

La fin de la journée s’est résumée par un petit test, le virage dans l’eau :

 

img_2882

Et par les stoppies :

img_3023

img_2974

 

A la prochaine pour de nouvelles photos à Naussac Beach !

img_2989

 

 

 

Pour accéder à la galerie de photos complète, cliquez ici !

 

 

 

 

.

 

 


Enduro Chabrit

Ils étaient nombreux à venir assister à la deuxième édition de l’enduro de Chabrit qui s’est déroulée hier.

img_1811

Un beau temps, malgré la pluie qui menaçait de s’abattre sur la spéciale ainsi que sur ses liaisons.

Pour beaucoup de pilotes, la spéciale située près de Chabrit, comprenait une petite côte qui posait des difficultés.

img_1894

img_1984

Malgré cela, certains pilotes comme Martin Bonnet, n’ont pas hésité à essorer la poignée de gaz en spéciale :

img_1669

 img_2031   img_2016

La plupart des coureurs furent content de cet enduro, ce fut pour eux une belle expérience malgré quelques chutes sans gravité.

img_2540

Pour voir la galerie complète, cliquez ici !

.


4ème Enduro Rétro

 

img_9879

« Cent-soixante-deux », c’est le nombre de pilotes qui sont venu de la France entière, d’Italie, d’Allemagne, ainsi que du Royaume-Uni, qui prennaient, ce Samedi 14 juillet le départ du quatrième enduro rétro d’Auroux.

Le circuit de soixante kilomètres environ, posait, aux moins aguerris d’entre eux, des problèmes de franchissement,et l’épreuve spéciale,tout prés du village de Tresbos (terrain gracieusement prêté par la famille Lafont et Bastet du Bouchet Chapigne),offrait aux spectateurs son lot de chutes, de spectacles et de glissades, sans gravité.

img_9565

Ayant effectué deux tours le samedi après-midi, les pilotes retrouvaient les organisateurs le soir autour d’un Aligot-Saucisse (préparé par le restaurant le « Boulodrome » à Langogne),sous un chapiteau loué à cette fin.

Le temps, couvert mais accompagné d’éclaircies, aura embellit ces deux jours passés dans les liaisons du circuit. Le fort vent et la basse température du Dimanche matin n’aura pas découragé les pilotes qui reprenaient le guidon, pour deux autres tours de circuit.

 

img_0444

Nathalie CONZE,présidente de l’AMCA,présidait à la remise des prix,conviant chacun à la cinquième édition,en 2013. Remerciant le Maire d’AUROUX et tous les autres Maires pour avoir autorisé le passage de l’enduro sur leur commune,ainsi que les propriétaires des terrains traversés et les différents annonceurs qui ont contribué  au succès de cette manifestation.

 

img_0470

Classement Scratch :

1er :       PIDOUX Laurent      Husqvarna-Honda 500 1980

2eme :   OLIVIER Frédérique Husqvarna 250 WR 1983

3 eme :  VELLAS Philipe      Can-Am 280 qualifer 1979

 

Il ne me reste plus qu’a vous dire : A l’année prochaine !

img_0176

 

Pour voir la galerie de photo complète, cliquez ici !

 

 

 

 

 


Aurousienne 2012

 

Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi : beau temps. On espérait que  Dimanche serait similaires aux autres jours, mais les Orages et fortes pluies n’ont pas manqué.

Pas de chance encore une fois cette année, l’Aurousienne aura du se faire sous la pluie ! Rassemblant pas moins d’une trentaine de motos routières, il y avait de tout : Norton, Motobecane, Royal Enfield, Dollar De tout en années comme en cylindrées.

img_8932

img_8936

Malgré quelques pannes qui furent aussitôt réparées, la journée s’est plutôt bien passée.

img_8987

La pluie n’a pas entamé le moral des pilotes :

Gaaaaaaaaaaz !!!

img_9076

Pour voir la galerie complète des photos de ce Dimanche pluvieux, c’est par ici !


Shooting d’une vieille moto à Auroux

 

Durant le week-end qui vient de passer, et ayant vu le ciel dégagé, je décida d’aller faire un petit tour avec mon vieux 125 Yamaha TY de 1980.

Il aura fallut de la patience avant de la démarrer, jusqu’à ce qu’elle dépose une énorme flaque d’huile (comme à son habitude) sur la belle herbe toute fraiche que venait de faire pousser l’automne.

Au détour d’un petit chemin, j’aperçus un champ qui, lui aussi, avait subit l’automne et était remplit d’herbe. C’était l’occaz’ de faire une petite photo souvenir :

img_8653

Le beau temps étant au rendez-vous, je décida alors d’aller la photographier avec le magnifique coucher de soleil sur Auroux en compagnie d’un 50 qui, lui, était beaucoup plus récent que ce vieux 2 temps :

img_8692

César en a profité pour faire quelques wheelings pendant que j’installais le trépied et que je mettais tout le matériel photographique en place :

img_8707

Les photos ont fusées durant cette chaude journée, la galerie complète est par ici !

 

 


Trèfle Lozérien 2012, Dimanche

img_8350

A l’issue de la troisième et dernière journée, c’est le pilote KTM Christophe Nambotin qui remporte le 26è Trèfle Lozérien AMV.

Il devance de 3 petites secondes le vainqueur de l’édition 2011, Pierre Alexandre Renet. Les deux hommes se sont livrés une formidable bataille et le suspense a duré jusqu’à la toute dernière spéciale. Nambotin confiait Samedi être venu pour se faire plaisir, mais il s’est vite pris au jeu… Compétiteur un jour… Compétiteur toujours… Le duo infernal relègue le second, Emmanuel Albepart à 19 secondes.

Albepart qui a fait un excellent début d’épreuve, conservant la tête les deux premiers jours au classement provisoire. Mais le pilote Beta n’a pas pu contenir les machines Nambot Pela, surtout en ce dernier jour où l’ordre des départs est traditionnellement inversé, favorisant les concurrents habitués aux spéciales défoncées du championnat du monde d’enduro.

Julien Gauthier se positionnera à la quatrième place, à 29 secondes du vainqueur de l’édition 2012 du Trèfle Lozérien.

img_8490

Jérémy Taroux, 5ème avec 51 secondes dérrière Christophe Nambotin, dominera le Trophée Thierry Castan

 

img_7924

Rodrig Thain se positionnera à la sixième place avec 1 minute

img_8145

Le Champion d’enduro du Monde en titre, Jérémy Joly, en train de se concentrer pour la dernière spéciale de la journée

 

Malgré la bataille acharnée entre Christophe Nambotin et Pierre-Alexandre Renet pour la première place du podium, cela ne les empèchent pas de se serrer la main à la fin de la dernière spéciale du Trèfle Lozérien ;

img_8193

 

Pour voir la galerie complète,cliquez ici .

 

Pour voir les résultats complets, c’est par ici


Trèfle Lozérien 2012, Samedi

 

img_6864

Ce Samedi 26 Mai marquera la bataille continue entre les pilotes du Trèfle Lozérien AMV  pour la première place au classement général de l’épreuve.

La spéciale banderollée située à Usanges garde un souvenir du passage du Trèfle sur ses terres.

img_5971

Pierre Alexandre-Renet est bien partit pour gagner une seconde fois le trèfle, mais le patron de l’Enduro Mondial, Christophe Nambotin, ne compte pas le laisser s’en sortir qui est seulement 1 seconde derrière Pela.

Pela compte bien garder la première place sur la course, même s’il faut arracher la banderole pour cela

img_6741

Décidé à faire le scratch, Antoine Meo est passé gaz à fond sur la spéciale de Lestival

img_6786

Malgré sa mauvaise performance, Juha Salminen reste concentré afin de tenter de rentrer dans le top 3

img_6788

Julien Gauthier lui, était assez content de son classement

img_6829

L’expérience de Jérémy Joly sur le Trèfle Lozérien n’aura pas suffit pour atteindre le podium

img_6859

Sur sa 125, le double champion du monde d’enduro, tient tête aux grosses cylindrées

 

Pour voir la galerie complète des photos du Vendredi et principalement du Samedi, cliquez ici.

 

Classement provisoire du Samedi :

1er : RENET PIERRE ALEXANDRE

2e : NAMBOTIN CHRISTOPHE

3e : ALBEPART EMMANUEL

4e : TARROUX JEREMY

5e : GAUTHIER JULIEN

Classement provisoire du Samedi

 


Enduro du Massegros Dimanche 13 Mai

img_4443

Pour accéder à la galerie complète, cliquez sur l’image ci-dessus.

C’est Dimanche 13 Mai qu’a eu lieu l’ufolep organisé par le Moto Club du Massegros.

Chaleur et beau temps furent les mots pour décrire cette belle journée. Deux spéciales furent tracées pour cette occasion. L’une typé cross-extreme, et l’autre beaucoup plus classique avec des virages et quelques belles lignes droites.

 

Quelques vieilles motos ont tenté de tenir tête aux nouvelles, en voici une :

 

img_4745

Quelques photos de la spéciale 2 :

img_4814

 

img_4608

img_4474

Et quelques photos de la spéciale 1 :

img_4254

img_4389

Pour voir la galerie complète, cliquez ici.


Temps de Chien et froid de Canard à Naussac Beach

 

 

 

.              On avait à nouveau rendez-vous un Samedi avec quelques pilotes venant des environs de Mende, pour rouler à Naussac Beach. Il n’y avait pas trop de vent, et le beau temps du matin semblait présager une belle journée.

img_4009

(cliquez sur la photo ci-dessus pour accéder à la galerie complète de photos)

Mais ce fut le cas contraire. L’après-midi commençait bien avec un léger temps pluvieux, et finit par un orage.

Je vous laisse juger de la quantité d’eau qui est tombée en une après-midi, avec cette photo :

img_4066

Naussac Beach est devenue Naussac Sea :

img_4038

 

Pour voir la Galerie Complète, cliquez ici.

 


Championnat de France d’Enduro à Requista

.

 

 

L’épreuve du Dimanche sera finalement annulée en raison des fortes intempéries dues au vent et à la pluie, ayant pour conséquence la destruction d’arbres qui empêchent le passage des pilotes sur les spéciales comme en liaisons.

Passer d’Élite 2 à Élite 1 ne semble pas poser de problèmes au pilote KTM Antoine MEO. Après ses deux titres 2011 obtenus en E2, il pointe aujourd’hui à la 1er place du championnat du monde E1 et vient de signer le meilleur temps de la première étape de la manche réquistanaise du championnat de France.

(Cliquez sur Antoine Meo, ci-dessous, pour accéder à la galerie de photos)

img_3954

Ci-dessus Antoine MEO qui suis toujours le chemin menant au podium.

En Elite 2, le duel entre Jérémy Tarroux (KTM) et Pierre-Alexandre Renet (Husaberg) est intense. Prenant tour à tour la première place, c’est finalement Tarroux qui était devant pour moins de deux secondes, hier soir (Samedi).

img_3747

Ci dessus « Pela » Renet, pilote Husaberg.

Christophe Nambotin (KTM), le champion de France en titre E3, n’a laissé à personne le soin de mener la danse. Il compte déjà plus d’une minute d’avance sur son dauphin, Emmanuel Albepart (Beta).

img_3424

Ci dessus, Christophe Nambotin à bord de sa 300 2t KTM.

Chez les Juniors, c’est Mathias Bellino (Husaberg), l’actuel leader du championnat du monde, qui domine largement ses adversaires. Il possède plus de 40 secondes d’avances sur la KTM de Romain Boucardey.

img_3818

Ci-dessus, Mathias Bellino qui se concentre sur son prochain virage.

Chez les filles, Ludivine Puy écrase la concurrence sur sa Gas Gas et possède déjà près d’une minute trente secondes sur Blandine Dufrène (Husaberg).

img_3912

 

Classements :

Scratch

Elite 1:

1er : Antoine Méo..37’01″

2 : Marc Bourgeois.à 0″501

3 : Rodrig Thain..37″

Elite 2:

1er : Jérémy Taroux.37’05″

2 : Pierre-Alexandre Renetà 1,9″

3 : Julien Gauthier.34″

Elite 3:

1er : Christophe Nambotin37’06″

2 : Emmanuel Albepart.à 1’10″1

3 :Sebastion Guillaume.1’10″2

Juniors :

1er : Mathias Bellino.37’55″

2 : Romain Boucardey.à 42″

3 : Kevin Rohmer.46″

Féminines :

1er : Ludivine Puy.28’44″

2 : Blandine Dufrène.à 1’24″

 

Espoir :

1er : Jérémy Miroir26’59″

National 50 cc :

1er : Valérian Debaus30’51″

National E1 :

1er : Matin Bonnet.26’37″

National E2 :

1er : Pierre Vissac.27’02″

National E3

1er : Benoît Caillens.27’26″

 

Source : Midi Libre

 

 

 


Les photos et résultats de L’Enducross de St Chély

.

 

Dimanche 22 Avril a eu un lieu Enducross à White Rocher . L’Enducross, composé de tables, de franchissement et de virages relevés, fut aussi composé d’une boue bien collante

Les spectateurs auront put remarquer que le climat changeait assez souvent avec de la pluie, du soleil, de la neige, de la grêle ainsi qu’un temps couvert durant les trois quart de la journée.

 

Les photos :

(Cliquez sur la photo pour voir la galerie complète de l’Enducross de St Chély)

Ce qui n’a pas empêché aux Enduristes et Crossmen d’apprécier le terrain particulièrement bien réalisé.

 

Les Résultats (version courte)
1er:  7  SAVAJOLS   Florian
2 :    8      MALIGES     Gaëtan
3 :    58   BARD             Kevin
4 :    2      ALLAUX      Christophe
5 :    1      BOUQUET    Florian
6 :    99    MOISSET     Cyril
7 :    3      MIZOULE    Nicolas
8 :    5      MALIGES     Luc
9 :    9      VEYRUNES Jérémy
10 : 11 CHABALIER Guillaume

 

Et ici, les résultats (version longue)

img_2324

 

 


Un Cross sous la Neige à Eycenac (MC Le Puy)

.

C’est dans la boue, sous la pluie, puis sous la neige que durent s’affronter les pilotes Samedi 14 et Dimanche 15 Avril à Eycenac.

(pour accéder à la galerie de photos, cliquez sur l’image ci-dessous)

img_1306

La vedette durant ce week-end était bien Julien GAUTHIER  du Moto Club du Puy en Velay. Avec sa 450 Kawasaki.

Julien, qui à réussit à se placer à la troisième place en MX1.

Admirez donc sa monture

 

Ci dessus, Julien Gauthier allant voir son classement

 

 

Voici les résultats du week-end :

SCRATCH SAMEDI 14 AVRIL :
POUSSINS

1er:CANTOURNET Pierre
2: PINHEIRO Killian
3: RAFFARD Evan Mc Le Puy
4: MEYRONEINC Hugo
5: CLAUZIER Maxime

BENJAMINS

1er: FILHOL Robin
2: BERERD Nathan
3: LUNIER Killian
4: JOURDAN Mathis Mc Le Puy
5: BOREL Tristan

85 cc LIGUE
SCRATCH

1er: GUILLAUME Bastien
2: AUPY Arthur
3: FAVIER Théo
4: VILLEVIEILLE Yoann
5: BONIN Jérémy

Minimes
1er :GUILLAUME Bastien
2: FAVIER Théo
3: VILEVIEILLE Yoann

Cadets
1er: AUPY Arthur
2: SALA Alex
3: CANTOURNET Loic

SCRATCH DIMANCHE 15 AVRIL :

NON QUALIFIES :

1er: LANCEMENT Emmanuel
2: CUOQ Jean Marie Mc Le Puy
3: COURTIGEOL Mickael
4: MAURIN Antoine Mc Le Puy
5: BRUCHET Xavier Mc Le puy

MXB

1er: RIOCREUX Romain Mc Le Puy
2: MEMBRET Cyril
3: NERAT Pascal
4: CAPEL Nicolas
5: MARONNE Jérome

 
MX2

1er: BRUN Quentin Mc Le Puy
2: GRASSET Alexis
3: GEILLE Raphael
4: GUILLAUME Tom
5: CAMMAROTA Sylvio Mc Le Puy

img_0720
125 JUNIOR

1er: GUILLAUME Tom
2: CAMMAROTTA Sylvio Mc Le Puy
3: SICARD Romain
4: AURIERES Kevin
5: AUBAZAC Quentin Mc Le Puy

MX1

1er: SANDOULY Frédéric
2: STEINMETZ Tommy
3: GAUTHIER Julien Mc Le Puy
4: MOREL Mathieu
5: VENIAT Steve

img_0814

Les Chronos en entier sont disponible ici : http://www.bto-chrono.com/resultats_mx_eycennac_21012.html

Pour voir toutes les photos de la journée (une petite quarantaine) , cliquez ici


Des Mendois à Naussac Beach

.

 

 

Malgré le vent qui accompagnait ce beau soleil, aujourd’hui fut une journée ride sur la spéciale  de sable de Naussac.

img_0504

Sur la dizaine que nous étions, (seul) la moitié auront réussit à se faire mal.

Garde boue cassé, sélecteur viré ainsi que bleus (peut être entorse) seront les mots pour résumer cette journée.

Peu de temps aura été consacré aux photos, ce qui n’empêchera pas que la plus part ne soient pas réussite !

Et voici  les photos : (Cliquez sur l’image ci dessous)

img_0438

 


La vision de Meo au Chili

 

 

Une vidéo  du pilote KTM Antoine MEO sur sa 250 4t EXC  dans l’extrême Test du Grand Prix du Chili.

 

 

 

Méo, sur le chemin de la victoire !

 


Sortie Dérouillage de l’appareil photo au terrain d’Alex Bernard

On s’est bien fait avoir ! Le temps nous paraissait parfait et sans aucun vent, mais c’est bien  vers 16h de l’après-midi qu’un nuage menaçait de pleuvoir, et qu’un vent glacial nous décourageât de rester plus longtemps.

img_0399

Enfin, cela ne nous a pas empêché d’aller retourner la terre à coup de rupteurs et dérapages (non contrôlé pour certains ).

Venu en béquilles (Eh oui, les fractures c’est méchants et ça ne pardonne pas), j’ai fait de mon mieux pour vous sortir de beau clichés de cette sortie.

Les voici, les voila : (cliquez sur l’image ci-dessous)

img_0409


Calendrier des vieilles motocyclettes de l’A.M.C.A

La nouvelle saison des motos anciennes se prépare !

 

Et voici le programme pour 2012

 

AVRIL le 15      Journée de degommeage à SAINTE ENIMIE
les 27,28 et 29     FRIMAS à SARZEAU dans le golfe du Morbihan
JUIN les 09 et 10     ANGLAISES EN GEVAUDANT sur l’AUBRAC
JUILLET le 01     AUROUSIENNE
les 14 et 15     Enduro RETRO à AUROUX
AOUT Les 14 et 15     Rassemblement organisé par l’AMADA en ARDECHE
OCTOBRE le 07    Sortie des châtaignes à PIED DE BORNE

 

Rendez- vous à SAINTE ENIMIE  le dimanche 15 AVRIL à 9 heures sur le parking de la Gravière, avec le plein d’essence, café croissant avant le départ de la balade.

Départ à 10 heures direction LA MALENE, LES VIGNES, LE ROZIER, LE TRUEL, MEYRUEIS (apéro), LES HERANS, repas à la ferme auberge.

Après midi visite de la ferme d’autrefois à HYELZAS, départ vers 16 heures direction LA PARADE, le col de COPERLAC, et SAINTE ENIMIE.

Le Bulletin d’inscription est à copier ici :

 

Enduro Retro 2008


Aurousienne 2008

Aurousienne 2008


Deux champions de France qui s’affrontent

Des vols, de la moto, des vidéos, des photos, du soleil, du désert. Voici ce qui peut résumer la vidéo des deux champions de France : Pascal Vallée (champion de France paramoteur) et Fabien Couderc (champion de France enduro). Qui se sont associés sur ce projet ayant pour but de promouvoir leur activités respectives.

 

 

Bref, une vidéo qui vaut le coup de la voir.

Tunisian duel : ride the desert from shams on Vimeo.

 

Les sites de Fabien Couderc (Enduriste champion de France) et de Pascale Vallée valent eux aussi le coup d’œil :

 

http://www.fabien-couderc.fr/

 http://www.pascalvallee.com/


Neige sur le Terrain de Mister Bernard

Vous les avez tant attendues et les voila !

Par cette belle journée et cette chaleur suffocante en cette fin de mois de Janvier, nous nous sommes donnés rendez-vous au « Terrain de Pit d’Alex ».

Poignée dans l’angle et piste qui glisse seront les mots qui peuvent résumer cette journée. Nombreux sont ceux qui sont partis couverts de boue.

Journée plutôt agréable hormis un petit (ou plutôt gros) accident sur le chemin du retour.

Même en ayant les bottes, les protèges-genoux et tous les équipements nécessaires pour pratiquer ce sport qu’est l’Enduro, il fallut que je tombe dans un chemin enneigé en glissant sur une plaque de verglas.

Résultat : Les deux Malléoles cassées, deux mois de plâtre et un vis dans le coté droit de la cheville.

Pas de pot, mais c’est le métier qui rentre comme on dit!

Passons, voici les photos (Cliquez sur l’image pour accéder à la galerie)

img_0113